Carte blanche

Carte blanche à Sophie Delaporte

Fragile Landscapes

Nourrie par les surréalistes, Sophie Delaporte aime renverser les codes. Elle joue avec les formes et les couleurs. On la voit photographe de mode mais elle parle de la femme et de sa place dans la société, elle explore les paysages et nos relations fragiles avec l’environnement; la couleur est son langage.
L’historienne de la photographie, Vicki Goldberg, écrit à son propos :  “Sophie Delaporte (..) est toujours en bons termes avec la fantaisie et a une approche joyeusement décalée. Elle a un sens distinctif de la couleur, une imagination de fabuliste, une pointe de surréalisme et un goût pour le récit ambigu”.
L’image par l’image
vous propose après la période pénible que nous venons de passer de nous plonger dans un bain de fraîcheur qui n’en est pas moins profond car il nous fait du bien.

Sophie Delaporte a répondu aux questions de l’image par l’image

Voir la carte blanche

Partage sur les réseaux sociaux


Tous les articles de la rubrique "Carte blanche"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *