Carte blanche

Carte blanche à Nolwenn Brod

Nolwenn Brod développe une photographie envisagée comme une affinité élective avec les personnes et les paysages qu’elle rencontrent. Son travail, documentaire et plastique, s’alimente de la relation de l’homme à ses propres formes : sa façon d’être, de penser, de se mouvoir, la manière dont ses affects se manifestent vers l’extérieur ; entre réalité et fiction, entre ce qui est prévu et inattendu.

Sa première série, Va t’en me perdre où tu voudras,  remarquée en 2012 au Festival Photaumnales de Beauvais, a déclenché une forte émotion et un intérêt soutenu de l’image par l’image qui  propose à ses lecteurs de découvrir un extrait de ce travail.

Voir la carte blanche

 

Partage sur les réseaux sociaux


Tous les articles de la rubrique "Carte blanche"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *