« Nicephora » d’Alinka Echeverria, Résidence BMW, en avant- première des Rencontres d’Arles

ENCRE.BLANCHE.PRESSBMW Art et culture présente « Nicephora » par Alinka Echeverria, lauréate de la Résidence BMW au musée Nicéphore Niépce.

Le projet réalisé par Alinka Echeverria pendant sa résidence est présenté dans un livre coédité avec les éditions Trocadéro dans la collection BMW Art et Culture et dans une exposition aux Rencontres de la Photographie, Arles 2016.

Durant sa résidence de 3 mois à Chalon-sur-Saône, de septembre à novembre 2015, Alinka Echeverría a développé un projet qui examine le médium photographique – invention, reproduction, transfert de l’image – et ses supports de diffusion, en s’inspirant du personnage de Nicéphore Niépce et de son acte fondateur, l’invention de la photographie avec la première héliographie.

P90221625-lowRes
S’intéressant à la représentation de la femme dans l’histoire des arts et de la photographie, elle tisse des liens historiques, techniques et philosophiques entre les collections du musée et la céramique. Elle utilise le vase comme symbole de la féminité, comme vecteur d’allégories mythologiques, et interroge la manière dont les différentes techniques de reproduction des images ont véhiculé le regard sur la femme.
Sa formation d’anthropologue l’a fait pénétrer avec passion dans les collections du musée Nicéphore Niépce. Sa vision du monde est extrêmement introspective et à la recherche de raisonnements alternatifs.
La photographe travaille sur l’interaction entre l’image et le spectateur pour l’amener à appréhender le monde différemment.

P90221623-lowResSortie du livre le 23 juin

Les éditions Trocadéro et BMW coéditent l’ensemble du projet réalisé par la lauréate dans le cinquième ouvrage de la collection BMW Art & Culture consacrée aux lauréats de la Résidence photographique au musée Nicéphore Niépce.

« La fonction de la photographie dès son origine est de capter et de reproduire sans limitation le monde. L’invention de Nicéphore Niépce va donner à cette quête de l’accumulation d’archives une accélération sans précédent. Alinka Echeverria s’empare du pot de terre, héritage du néolithique, pour renouveler le discours photographique et artistique sur notre fascination sur l’accumulation. En recouvrant des vases d’images photographiques, elle rapproche les deux techniques de stockage et opère une continuité entre les greniers à grains et la constitution contemporaine des banques de données.».
Extrait de l’introduction de François Cheval, conservateur en chef du musée Nicéphore Niépce.

P90221624-lowResLe travail d’Alinka Echeverria lors de la Résidence BMW sera exposée pendant les Rencontres de la Photographie d’Arles, du 4 juillet au 31 août 2016 à la Commanderie Sainte Luce. Le choix d’images et la scénographie sont proposés par la photographe, sous la direction artistique de François Cheval, conservateur en chef du musée Nicéphore Niépce.
L’exposition est produite par BMW Art & Culture, qui reconduit ainsi son partenariat avec les Rencontres d’Arles pour la septième année consécutive. Durant l’exposition, le public pourra découvrir une vidéo réalisée par François Goizé sur les coulisses dela Résidence à Chalon-sur-Saône.

Nicephora sera ensuite exposé du 10 au 13 novembre à Paris Photo 2016, dont BMW est partenaire depuis 14 ans.

P90189554-lowResAlinka Echeverría est une artiste anglo-mexicaine, née en 1981, dont le travail se partage entre la photographie et la vidéo.

Diplômée d’un Master en anthropologie sociale, elle étudie la photographie à l’ICP à New York. En 2012, elle a été désignée
« Photographe international de l’année » par le Lucie Awards et a reçu le Prix HSBC pour la photographie en 2011.

En accord avec les travaux de Foucault, elle cherche grâce à la photographie à « faire apparaître ce qui est si proche, ce qui est si immédiat, ce qui est si intimement lié à nous-mêmes que nous ne le percevons pas ».

De la pratique de la photographie documentaire basée sur sa formation en anthropologie visuelle et sociale, le travail d’Alinka Echeverria a évolué ces dernières années vers une pratique artistique plus conceptuelle.

 Initiée en 2011, la Résidence BMW fête ses cinq ans. A cette occasion, une sélection d’images produites par les quatre premiers lauréats de la Résidence BMW, accompagné de livres et de films sur leur travail seront présentés en même temps que Nicephora d’Alinka Echeverria

Seront ainsi exposées des images de « Ici par delà les brumes » d’Alexandra Catiere, des « Glorieux » de Marion Gronier, de « Wild Style » de Mazaccio & Drowilal et de
« Coup de foudre » de Natasha Caruana.

Rencontres de la Photographie, Commanderie Sainte-Luce, Arles 4 juillet au 31 aout 2016

 Teaser du film réalisé pendant la Résidence : Film/Photo by @francoisgoize

Contacts
maryse.bataillard@bmw.fr
mprangey@gmail.com
cnedjib@chantalnedjibconseil.com

FacebookLinkedInTwitterShare
Tous les articles de la rubrique "Clin d'oeil"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>