Le PMU expose Olivier Cablat au BAL du 24 avril au 12 mai

@Olivier Cablat

Pour la troisième année consécutive, le PMU témoigne de son engagement en faveur de la création photographique contemporaine et s’associe au BAL pour donner carte blanche à un photographe et lui permettre de porter un regard original sur l’univers des jeux et des paris.
Après Malik Nejmi en 2010 et Mohamed Bourouissa en 2011, Olivier Cablat, est le lauréat  de la  « Carte blanche PMU » 2012.
Le projet effectué dans ce cadre, est exposé au BAL pendant trois semaines du 24 avril au 12 mai. L’exposition reviendra sur les deux éditions précédentes en présentant les séries réalisées par Malik Nejmi et Mohamed Bourouissa.

 

Olivier Cablat  commente ainsi son projet: 
« La France est historiquement le pays au monde qui comporte le plus de champs de courses. Depuis 1776, plus de 250 hippodromes y ont été érigés. Notre pays est également doté de 11 778 bars PMU dans lesquels il est possible de parier simultanément et quotidiennement sur les courses de trot, de galop, de steeple-chase… Depuis l’apparition des paris en ligne, vous pouvez parier depuis chez vous avec votre ordinateur personnel ou votre téléphone portable.
Ma proposition, archéologico-expérimentale, consiste à battre et redistribuer les cartes, démonter et remonter les compartiments établis pour tenter d’entrevoir le travail du temps à l’oeuvre dans le monde visible du pari hippique.
Les systèmes dans lesquels j’organiserai la matière première (portraits, paysages, objets) utiliseront des méthodes comparables à une archéologie classique, tout en s’affranchissant de toute finalité rationnelle et scientifique, de toute volonté de rendre intelligibles les phénomènes ou les mécanismes récurrents. Il s’agira avant tout de créer un lien entre l’anecdotique et l’universel, le petit et le tout, l’intuition esthétique et le savoir scientifique. En les confrontant, je tenterai de faire naître les conditions d’existence d’une
forme d’archéologie expérimentale du turfisme. »

@Olivier Cablat

 

 

 

 

 

« Avec sa Carte blanche, le PMU donne à de jeunes artistes la possibilité d’apporter un regard nouveau et libre sur un univers qui leur était a priori étranger. Après Malik Nejmi et Mohamed Bourouissa, Olivier Cablat  a joué ce jeu avec une liberté et une subjectivité totales, à la manière d’un archéologue du présent. Son monde hippique à lui est fait  d’individus, d’objets et de lieux dont l’assemblage et la « classification » sont parfois saisissants et souvent amusants. Cette troisième édition de la Carte blanche PMU, conçue avec LE BAL, nous a donné l’occasion de réunir un jury prestigieux, dont le regard exigeant nous permet d’affirmer un peu plus notre engagement dans la photographie et  la création contemporaine et d’ouvrir l’entreprise à de nouveaux territoires d’exploration. » commente Benoit Cornu, directeur de la communication du PMU.

@Olivier Cablat

 

Le Jury était composé de: Jacqueline d’Amécourt, Présidente du comité d’honneur de l’International Association of Corporate Collections of Contemporary Art, Quentin Bajac, Conservateur en chef pour la photographie au Musée d’Art Moderne de New York, Stéphane Couturier, Photographe, Diane Dufour, Directrice du BAL, Nicolas Ferrand, Collectionneur – Directeur de la publication du Quotidien de l’art, Jean de Loisy, Président du Palais de Tokyo, Philippe Germond, Président Directeur Général du PMU, Benoît Cornu, Directeur de la Communication du PMU.

 L’exposition est accompagné d’un livre : »Fouilles » aux Editions Filigranes.

Le BAL , 6 impasse de la Défense 75018 Paris

Contacts:
Jérôme Meudic meudic@le-bal.fr
Paolo Antonio paolo.antonio@pmu.fr

www.le-bal.fr
http://www.pmu.fr/entreprise/le-mecenat.html

L’image par l’image conseille le PMU

FacebookLinkedInTwitterShare
Tous les articles de la rubrique "Clin d'oeil"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>