La RATP invite Bruce Gilden, photographe de l’agence Magnum Photos, dans 16 stations et gares, du 23 juin à octobre 2015

HONG KONG. 2015.Du 23 juin à octobre 2015, La RATP INVITE BRUCE GILDEN, photographe de l’agence Magnum Photos, et expose dans 16 stations et gares de son réseau des œuvres exclusives, un témoignage de son regard sur la mobilité urbaine dans cinq villes où le groupe RATP est implanté : Hong Kong, Johannesburg, Manchester, New York et Paris.

Cette exposition est la deuxième « carte blanche » proposée par la RATP à un grand nom de la photographie, la première ayant été donnée à l’été 2014 à Gueorgui Pinkhassov.
Elle constitue le 6e rendez-vous de « La RATP invite », programme culturel lancé en octobre 2013 qui offre aux voyageurs des parcours artistiques inédits et de grande envergure au sein des espaces de transport. Son objectif : ouvrir et varier les horizons de ses 12 millions de voyageurs quotidiens.
Cet événement sera accompagné d’une exposition à la galerie POLKA, à Paris, du 23 juin au 4 juillet 2015.

SOUTH AFRICA. Johannesburg. 2015.

La mobilité urbaine, au cœur de la mission du groupe RATP

La RATP invite l’artiste photographe Bruce Gilden à porter son regard personnel et artistique sur le thème de la mobilité urbaine avec un angle international. A Johannesburg, Hong Kong, Manchester, New York et Paris, villes dans lesquelles le groupe RATP est présent au travers d’activités d’exploitation et de maintenance de réseaux de transports, le photographe nous livre son intime perception de la mobilité urbaine, au cœur de la mission et du développement de l’entreprise. Ces cinq villes, où le groupe RATP fait la preuve de ses compétences et de son expertise en matière de mobilité, portent l’ambition du groupe : devenir une entreprise de référence mondiale dans le domaine des transports urbains, mobilisée au service des 14 millions de voyageurs qu’il transporte quotidiennement dans le monde.

Bruce Gilden©Lewis Joly

Bruce Gilden©Lewis Joly

Bruce Gilden capture la mobilité urbaine

Né à Brooklyn, Bruce Gilden, membre de Magnum Photos, bat le pavé depuis plus de 40 ans en photographiant les gens qui l’interpellent. La rue est son terrain de prédilection, et son approche spontanée, pleine d’énergie, est à l’unisson du rythme de la ville.
Maître de la photographie de rue, B.Gilden bondit sur les passants avec son flash en les cadrant de façon inattendue et dévoile une partie de lui-même.
Guettant les passants de Hong Kong, Johannesburg, Manchester, New York et Paris, B.Gilden a produit des images qui lui ressemblent, photographiant comme il parle, sans ménagement mais toujours avec beaucoup de tendresse.

La « Carte Blanche » de la RATP signée B.Gilden porte un regard nouveau sur la plus ancienne des activités urbaines : le mouvement quotidien des passants dans la ville.

Bruce Gilden en parle
Paris : Bien que dans toutes les villes je photographie les passants de très près, à Paris la beauté du paysage historique transparaît dans chaque image.
New York
New York, c’est ma ville : c’est dans ses rues que ma photographie inspirée par l’architecture verticale a trouvé la source de son énergie, stimulée par le mouvement des passants pressés et indifférents.

Hong Kong: Je n’avais jamais été à Hong Kong. J’y ai réalisé mon film noir pour traduire l’idée romantique que j’avais de cette ville fabuleuse.
 Johannesburg
. Le centre de la ville est une véritable ruche. Entre le va-et-vient incessant des gens, la circulation et les enseignes des magasins, tout se mélange et se déverse en un flux harmonieux et élégant.

Manchester: L’artère principale de la ville est toujours animée. Je l’ai arpentée de long en large. Il y avait toujours la menace d’une averse, exactement comme je m’y attendais.


IMAGES DU PHOTOGRAPHE BRUCE GILDEN AFFICHEES SUR LES QUAIS DU METRO41 photographies inédites à découvrir en grand format dans les espaces de transport…

Du 23 juin jusqu’au mois d’octobre, la RATP expose 41 photographies inédites de Bruce Gilden réparties dans 16 stations et gares de son réseau. Chaque image étant reproduite sur plusieurs sites, ce sont près de 300 images que les voyageurs peuvent ainsi découvrir au cours de leur trajet.
D’une station à l’autre, les photographies sont présentées sous différents dispositifs scénographiques, tous de grand ampleur et de manière inédite dans un réseau de transport.

Du 23 juin à octobre 2015,  dans 6 stations de métro et 1 gare RER :
Bir Hakeim (ligne 6), Jaurès (L.2), Hôtel de Ville (L.1), La Chapelle (L.2), Saint-Michel (L.4), Saint Denis Porte de Paris (L.13), Luxembourg (RER B)
Ces stations et gare, aux architectures particulières, ont été choisies par la RATP dès 2013 pour devenir des lieux d’exposition photographique permanents, faisant ainsi se succéder les éditions de « La RATP invite ». Les images y sont déployées dans des scénographies spécifiques et de grande envergure – impression sur bâches grands formats, accrochage suspendu en hauteur, fresque monumentale…

Du 23 juin au 7 juillet 2015 , dans 9 stations de métro 
Alma Marceau (L.9), Belleville (L.11), Cité (L.4), La Motte-Picquet (L.8), Montparnasse (L.13), Nation (L.9), Place d’Italie (L.7), Saint Augustin (L.9), Saint Lazare (L.12).
Les images se déploient sur les cadres publicitaires de format 4 x 3 mètres, disposés sur les quais.

et à la Galerie Polka, 12 rue Saint-Gilles – Paris 3e, du 23 juin au 4 juillet 2015.h
L’exposition, également intitulée « La RATP invite Bruce Gilden », présente 17 photographies : 14 parallèlement présentées sur les réseaux RATP et 3 exclusives pour la galerie.
Accès à l’exposition : accès libre et gratuit du mardi au samedi de 11h à 19h30.

« La RATP invite… », le rendez-vous phare de la programmation photographique de la RATP

« La RATP invite » est une initiative lancée par la RATP en octobre 2013 et devenue un rendez-vous régulier, illustrant le nouveau souffle que l’entreprise a donné à sa politique culturelle à travers la photographie. La RATP s’est engagée à inviter régulièrement des photographes – français ou étrangers, des jeunes talents ou des artistes de renom de différentes époques – et à mettre à l’honneur leur travail en le déployant massivement dans ses espaces. C’est ainsi qu’elle a décidé de mettre la lumière sur une photographie exigeante et diverse.

Depuis l’automne 2013, 5 éditions de « La RATP invite » se sont succédé. Ont ainsi été exposées les créations des photographes présentés à la biennale PHOTOQUAI (octobre – novembre 2013), au festival CIRCULATION(S) (février – juin 2014), les photographies de Garry Winogrand en partenariat avec le Jeu de Paume (octobre 2014 – février 2015) et celles de Harry Gruyaert en partenariat avec la Maison Européenne de la Photographie (avril – juin 2015).

Par ailleurs, pour l’édition estivale 2014 (juin-septembre), la RATP a donné une « carte blanche » à Gueorgui Pinkhassov, photographe de l’agence Magnum Photos, pour poser son regard personnel et artistique sur la mobilité urbaine dans 5 villes où le groupe RATP est implanté (Casablanca, Florence, Londres, Paris, Séoul).

Grâce à la photographie, art de proximité et forme d’expression artistique accessible au plus grand nombre, la RATP souhaite renforcer ses échanges avec ses publics, en donnant une plus grande envergure à la politique d’animation et d’aménagement de ses espaces.

Le groupe RATP : une dimension internationale

Au-delà du réseau historique qu’il exploite en Ile-de-France, le groupe RATP exporte ses savoir-faire en matière d’exploitation et de maintenance à travers le monde, via sa filiale RATP DEV. Celle-ci est aujourd’hui implantée dans 14 pays sur 4 continents, où elle assure l’exploitation et la maintenance de réseaux de transport urbain et interurbain (bus, métro, rail, tramway). Elle assure la mobilité de 14 millions de voyageurs chaque jour en France et dans le monde.

  •  A Manchester, à travers sa filiale Metrolink RATP Dev Limited, RATP Dev assure l’exploitation et la maintenance du réseau de tramway. Ce dernier transporte environ 30 millions de voyageurs par an, sur 7 lignes, 92 km et 92 stations – soit l’un des plus importants réseaux de tramway en Europe.
  •  A Johannesburg, RATP Dev assure l’exploitation et la maintenance du train régional Gautrain, fer de lance de l’expertise rail du groupe. Reliant Johannesburg à Pretoria sur 80 km, le Gautrain transporte plus de 100 000 voyageurs par jour.
  •  A Honk Kong, RATP Dev et Transdev, au sein de leur joint-venture en Asie, assurent l’exploitation et la maintenance du réseau de tramway historique de la ville (1904).
    A New York, en mai 2014, RATP Dev a lancé des bus touristiques, sous l’appellation « Open Loop », illustrant le développement

Contacts
Céline Gautier: servicedepresse@ratp.fr
carole.bourriot@magnumphotos.com

karen.jonsson@magnumphotos.com
edescroix@polkamagazine.com

www.ratp.fr

www.magnumphotos.com 


L’image par l’image conseille la RATP

FacebookLinkedInTwitterShare
Tous les articles de la rubrique "Clin d'oeil"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>