Carte blanche

Carte blanche à Ronan Guillou

Carte blanche à Ronan Guillou

C’est avec plaisir et fierté que j’accueille Ronan Guillou pour cette Carte blanche. Rencontré comme nominé  lors d’une édition du Prix HSBC pour la photographie , j’ai plaisir à faire partager cette écriture très spécifique, qui raconte l’ Amérique d’aujourd’hui avec précision et douceur .

Ronan Guillou a répondu à nos questions

Quelle relation voyez-vous entre les marques et la photographie aujourd’hui ?

Un vrai dialogue peut exister entre photographie et marques. Ces dernières s’inspirent parfois de l’univers de photographes pour créer leur message ou dire leur identité. Inversement, la photographie peut trouver dans la commande publicitaire un formidable espace d’expression. Et puis nombreux concepteurs publicitaires ont une grande culture iconographique, et cherchent à élaborer des campagnes qui associent la pertinence d’un propos commercial à l’exigence d’une belle création visuelle. Cela va naturellement dépendre de la marque, de son ambition de communication et des moyens dont elle dispose pour y parvenir.

Quel est votre enjeu en tant que photographe auteur quand vous faites un travail de commande pour une marque ?

Réaliser un travail de commande requiert un préalable : comprendre en quoi cette marque est intéressée par votre écriture photographique. Puis les échanges avec les équipes de conception et de création en amont de la réalisation seront déterminants pour identifier les intentions du projet. La phase de préparation est décisive. L’enjeu véritable est qu’une fois le travail réalisé, le client retrouve l’identité de sa marque grâce à la signature photographique qu’il recherchait pour l’exprimer.

Quelle est votre vision des marques aujourd’hui, en tant que photographe?

Ce début de millénaire a vu les nouvelles technologies bouleverser la production et la diffusion photographiques. L’image fixe est disponible sur de vastes réseaux, avec des niveaux de qualité variés et inégaux. Dans ce flot continu d’images, pour qu’une marque se distingue, il me paraît crucial qu’elle reste pointilleuse sur le plan de la qualité technique et esthétique de sa photographie, autant que sur le message qui lui est associé. Ainsi montre-t-elle son exigence pour les produits ou services qu’elle commercialise, et exprime son respect pour l’audience à qui elle destine son message.

Ronan Guillou est né en 1968. Il vit et travaille à Paris.

Au début des années 2000, en marge de ses travaux de commande pour la mode et la publicité, Ronan Guillou entreprend ses premières investigations photographiques personnelles dans les espaces urbains américains. Les Etats-Unis deviendront peu à peu le sujet principal de Ronan, qui s’engage alors dans une odyssée en couleurs à travers l’Amérique de ce début de millénaire. Privilégiant pour son récit photographique le hasard, la rencontre et le désir d’expérience, les explorations du photographe le mènent à observer et ausculter cette Amérique qui fascine, où fiction et réalité entretiennent une relation singulière.

Dans son travail qui tient tant de l’intention documentaire que de la recherche formelle, Ronan exprime son attachement pour la tradition iconographique américaine et en propose une interprétation personnelle au fil de ses nombreux séjours sur ce territoire. Il publie en novembre  le livre ANGEL édité par Trans Photographic Press et préfacé par le cinéaste et photographe Wim Wenders;  l’ouvrage révèle le travail de l’auteur sur les univers américains.

Parallèlement à ce projet, Ronan travaille à la réalisation d’un livre photographique sur Paris.

Depuis 2005, les travaux de Ronan Guillou font l’objet d’expositions personnelles et collectives en France et aux Etats-Unis. Il est représenté par NextLevel Galerie à Paris.

www.ronanguillou.com

Retrouvez les « Carte Blanche » 2011 :

Marion Gronier

Antoine Dubois

FacebookLinkedInTwitterShare
Tous les articles de la rubrique "Carte blanche"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>