Carte blanche

Carte blanche à Antoine Dubois

 

L’image proposée par ce jeune photographe exprime par sa lumière, son dynamisme et la construction rigoureuse de ses lignes l’esprit que ma société souhaite mettre au service des marques ; en résonance avec ma conviction des liens que peuvent tisser les entreprises et la photographie pour conforter le sens et la cohérence de leurs messages.

Antoine Dubois a répondu à nos questions :

Quelle relation voyez-vous entre les marques et la photographie aujourd’hui ?

Une image va véhiculer une quantité énorme d’informations qui permet de positionner en un clin d’oeil un produit ou un service et de créer un univers qui lui est propre. La photographie, tout comme le logo ou le slogan, est intimement liée à la marque, dans le sens où elle dessine ses contours et l’enveloppe comme une peau.

Quel est votre enjeu en tant que photographe auteur quand vous faites un travail de commande pour une marque ?

Mon enjeu en tant que photographe consiste à garder ma sincérité et mon intégrité face à une commande, ne pas favoriser l’uniformisation des goûts et des besoins qui m’effraie tant. Si ma photo oblige à quelques démarches intellectuelles pour se l’approprier et comprendre son sens, et que sa force donne envie de s’y soumettre, alors je serai satisfait.

Quelle est votre vision des marques aujourd’hui, en tant que photographe?

Certaines marques ont bien compris leur intérêt à surprendre le spectateur, en laissant le photographe libre dans sa démarches, tout en respectant l’univers de la marque.
Je serai heureux qu’elles soient plus nombreuses à accepter la créativité du photographe à qui elles passent commande de leurs images pour leur donner la force qui viendra de la création. Je comprends tout à fait l’importance de respecter la silhouette de la marque mais peut-être pourrait-on parfois lui donner un peu de souplesse pour la rendre plus expressive…

Antoine Dubois est né à Paris en 1979 ; après des Etudes Supérieures à Dauphine, il entre comme Chef de produit chez L’Oréal. Il change de voie en 2006 pour devenir photographe. Autodidacte, il répond à des commandes photographiques à Paris et à Londres. Ses principaux clients sont Ralph Lauren, Zadig et Voltaire, Kookaï. Il développe aujourd’hui ses travaux photographiques personnels.

www.antoine-dubois.com

FacebookLinkedInTwitterShare
Tous les articles de la rubrique "Carte blanche"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>